MATRIX

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    politikar Index du Forum -> politikar -> politikar
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MARIO KEKIC
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 908
Localisation: PARIS
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 115
Moyenne de points: 0,13

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:32 (2011)    Sujet du message: MATRIX Répondre en citant


Parcourir les articles













Ajouter des identifications


Abonnement






Actualité sponsorisée



http://www.facebook.com/note.php?saved&&note_id=237225152964761#Gabrielle Cicutta Plessis aime leetchi.com.

leetchi.com
J’aime










Créer une publicité
Lien commercial


http://www.facebook.com/note.php?saved&&note_id=237225152964761#
Trading de devises facile
traderxp.com

Vous pouvez commencer à investir a partir de €500. TraderXP offre une plateforme dans les options binaires. Commencez dès maintenant!






http://www.facebook.com/note.php?saved&&note_id=237225152964761#
Ensemble avec le XV
http://www.facebook.com/ajax/emu/end.php?eid=AQJ6mA6fGRfUEFL6W5gJ5kW4ARIGOY…

Tous les jours un nouveau maillot du XV de France à remporter ! Cliquez pour découvrir si vous avez gagné !


J’aime · Cédric Lancien aime ça.



http://www.facebook.com/note.php?saved&&note_id=237225152964761#
ThePlaceTo.be
http://www.facebook.com/ajax/emu/end.php?eid=AQJScYK5QrwapzXdjhJWmzbeuBbRx8…

Vous aimez l’Art, le design, la déco, la photo, la culture ? Vous aimerez la Flandre, Bruxelles et vous aimerez ceci : Theplaceto.be


J’aime · 3 276 personnes aiment ça.









Modifier
MATRIX

par Agence Timebuster, mercredi 13 juillet 2011, 10:46



Vos changements ont été enregistrés.

Vous n'êtes pas paranoïaque. Vous êtes suivi. Allez jeter un oeil. Quelque part dans votre navigateur - sous la rubrique "vie privée" dans "Préférences".


Dans Firefox, par exemple - vous pouvez trouver une liste de tous les cookies qui ont été installés sur votre ordinateur à partir de sites Web que vous avez visité. Cookies qui selon toute vraisemblance, sont eux-mêmes les espions de la grande société de collecteurs de données qui établissent votre profil par rapport à l'endroit où vous allez, ce que vous faites et ce que vous semblez aimer en ligne. Voici quelques-unes des entreprises qui ont mis les cookies sur mon ordinateur: Acerno, Adconion, Adify médias, Adgear, Adinterax, AdMeld, Akamai, AudienceScience ... et c'est tout un programme !

Je ne sais pas quelles informations ces cookies contiennent, quand ils ont été installés et où ils pourraient être réactivés ou qui les données vont servir. Je ne sais qu'une chose, ils ont tous en commun que je n'ai jamais entendu parler de ces sociétés ou de leurs sites Web.

Vous ne doutez pas des cookies sur votre ordinateur, tous issus de cabinets d'avocats respectueux et dignes de confiance, avec une magnifique politique de confidentialité (et merveilleusement longs et très legals). Mais n'aimeriez-vous pas savoir un peu plus pourquoi ils sont là et ce qu'ils font dans votre ordinateur ? Et tandis que nous y sommes, c'est quoi un cookie ?

C'est l'histoire en quelques lignes de la façon dont les codes informatiques ont humblement changé Internet et changés le monde. C'est une histoire de possibilités sans limites, mais avec un côté sombre, aussi. Car c'est aussi l'histoire de ces forces obscures d'entreprises qui profitent de notre ignorance et posant des menaces sans précédent pour notre vie privée. Il est certain qu'une nouvelle génération de techniciens tentent de contrer ces forces pour nous protéger. Que feraient nos gouvernements si ces techniciens amis échouaient ? Il est sur ce que nous devrions apprendre à nous protéger seul. Au début, il y avait juste des mots. Peut-être aussi quelques photos, mais surtout que des mots. Surfer sur Internet était comme sauter d'une page à l'intérieur d'un livre. Le plus grand livre jamais écrit, bien sûr, mais tout de même statique.

Aucune des choses que nous tenons aujourd'hui pour acquise. Tout ce fait que l'interactivité est riche grâce au va et vient d'un site web à l'autre, et grâce aux sites qui vous connectent automatiquement en mémorisent vos préférences. Aujourd'hui, vous êtes capable d'acheter des choses avec une carte de crédit ou même obtenir de façon personnalisé, les nouvelles locales et la météo. C'était seulement il y a à peine 17 ans, mais c'est déjà la préhistoire en termes de technologie. Ou si elle n'est pas la préhistoire, au moins le moyen-âge. Avant que le cookie ne soit inventé, le problème était que les sites Web ne pouvait se souvenir, au fil des pages où vous étiez et ce que vous vouliez revoir.
Les Sites Web n'étaient riens de plus que des vulguaires documents Word, figés sur l'écran.
En 1994, Netscape devint le premier navigateur vraiment populaire en réglant avant les autres les questions sur la façon dont les sites Web et les ordinateurs personnels devraient parler les uns aux autres. "Merci à Netscape le web est devenu un média interactif et les cookies sont une partie importante de cela. Les Cookies ont permis d'avoir quelques sites de mémoire et ont créé le web moderne que nous connaissons."

Sans cookies, Internet ne pouvait pas se souvenir de ce que les surfeurs avaient mis dans leur panier. Ils ont été conçus comme un couteau suisse, avec tout ce qui a permis le suivi des utilisateurs d'Internet. 
Avec le temps, les cookies sont devenu une tentative de définir très clairement un petit bassin d'informations pour le partage des innitiés.
Je voudrais très fortement remercier et soutenir les témoins et les acteurs de cette évolution qui ont fait un nombre incroyable d'innovations pour nous protéger grâce à des technologies positives, contre les autres technologies néfastes."

L'utilisation des cookies a explosé, et pas seulement par des sites web qui ont voulu garder la trace de leurs utilisateurs au sein du site, mais aussi par les annonceurs. Contrairement à une annonce dans un journal, envoyée par l'annonceur et placé sur la page par le personnel du journal, les annonces qui s'affichent sur un site web sont mis là directement par les réseaux des compagnies. Regardez la prochaine fois que vous êtes sur une connexion Internet lente, comme vous attendez pour les divers éléments de la page à charger, vous verrez "le transfert de données à partir ..." et "se connecter à ..." sur le bas du navigateur et vous pouvez voir où ils sont tous issus.

Avec ces informations, les réseaux de ces sociétés ont été mieux en mesure de cibler les annonces, en ajoutant des informations comme l'emplacement d'un utilisateur d'Internet ou des informations qu'ils avaient receuillis sur leur âge ou leur sexe ou leurs intérêts, de nouvelles données qu'ils avaient acquises au sujet de leurs habitudes de navigation.

Cette différence entre les sites, dont les cookies d'un utilisateur pourrait accepter implicitement, et les réseaux de publicité, qui sont largement invisible et inconnu de l'utilisateur, créé la polémique instantanée - mais une tentative d'interdire les cookies tiers, (ou du moins de les désactiver à moins qu'un utilisateur modifié les paramètres par défaut dans le navigateur), a déraillé par une alliance des fabricants de navigateur (alors, y compris Microsoft) et les agences de publicité elles-mêmes.

Dave Kristol, qui a mené un effort pour créer des spécifications techniques pour les cookies et les navigateurs qui sont envoyé et reçus, se rappelle comment il s'est retrouvé impliqué dans un débat de politique publique avec les puissantes factions de tous les côtés. Le processus d'élaboration de normes pour laisser toutes les voix s'exprimer est aussi désordonné que la plupart des processus démocratiques. Cela donne une nouvelle appréciation pour la manière dont il doit être difficile d'écrire la législation, même en ignorant les influences de distorsion des lobbyistes.

Les controverses tardives au début des années 90 ont poussés le Congrès des États-Unis à menacer par la législation le durcissement des paramètres de confidentialité et la suppression systématique des cookies. Ce fut un coup de semonce pour les éditeurs Web et les réseaux de publicité, qui ont juré de faire une auto-régulation. Les sites Web a commencé à publier «les politiques de confidentialité»  et les réseaux ont pris soin d'insister pour que tous les profils des utilisateurs individuels soient anonymes et qu'il deviennent impossible à retracer une personne nommée. Comme cette autorégulation réstait en version "light", la plupart des navigateurs ont continué d'autoriser les cookies tiers par défaut, aussi longtemps que les cookies venus des entreprises étaient "cértifiés".

En attendant, un rapport de 2009 réalisé par l'Université Californienne Berkeley a trouvé une moyenne de 12 trackers sur chacun des 100 sites les plus populaires, avec 100 trackers différents en un mois. Quand un utilisateur visite ces sites, potentiellement 100 entités différentes (presque tous invisibles par l'utilisateur) se renseignent sur sa visite. Une entreprise de publicité a été en mesure de surveiller l'activité sur 91 des 100 meilleurs sites, et 88 pour cent des 350 000 sites de suivis par Berkeley.

Le mois dernier, WPP le géant Britannique de la pub s'est vanté qu'il venait de créer la plus grande base du monde des comportements des individus en ligne: profils des personnes 500 millions, couvrant, dit-il, presque 100 pour cent de la population en ligne dans les pays dans lequels elle opère, y compris le Royaume-Uni, les Etats-Unis, en Australie et huit autres. La firme a déclaré qu'elle avait mise en commun des données de bon nombre de sites majeurs du monde et les réseaux d'annonceurs en ligne. Cette information du monde réel a été «anonymisés» à déclaré WPP, avant qu'elle ne soit ajouté à sa base de données des cookies.

Ashkan Soltani, le chercheur sur la confidentialité et co-auteur de l'étude de Berkeley, a déclaré début 2011 à une audience du Congrès que le suivi en ligne est devenu si sophistiqué que les réseaux publicitaires peuvent servir des publicités pour des médicaments de dépression pour épingler les personnes (dépassées en informatique) qui ont cherché «la dépression» en mot clef sur les moteurs de recherche. Il  suggère qu'il est souvent assez facile d'identifier les personnes dont les profils comprennent des informations prétendument anonymes. Pire, les réseaux semblent toujours être un pas en avant, même sur les utilisateurs d'internet les plus renseignés sur ce problême. Beaucoup de ces réseaux utilisent maintenant des "cookies Flash", servi à partir de sites qui utilisent le langage de programmation Flash d'Adobe, et ont la capacité de restaurer les cookies supprimés.

Voici la hausse. Les sites Web qui prévoient de récolter 86 milliards de $ (£ 54 milliards) des revenus de publicité en ligne cette année, sont des commerçants qui investissent leurs budgets vers les filets, attirés par la possibilité de cibler étroitement les personnes à partir de leur historique de navigation. Cet argent contribue à payer la grande quantité de contenu du Web qui est gratuit pour les utilisateurs. 

C'est aussi pourquoi, le Congrès Américain et les directives de l'Union européenne menacent à nouveau les éditeurs web. Et c'est pourquoi les fabricants de navigateurs Web comme Firefox, Microsoft et Google ont commencé à lancer de nouvelles fonctionnalités telles que la navigation incognito. Le problème est désormais d'obtenir des entreprises concernées à comprendre la technologie afin que les préférences des utilisateurs puissent être traduits en des restrictions sur les utilisations cookie qui ne réduisent pas tous ceux qui sont riches de fonctionnalités interactives que les cookies peuvent permettre.

L'industrie de la publicité, elle aussi, tente de s'unir autour des solutions conviviales et a mis en place deux sites - Network Advertising Initiative et l'Alliance Digital Advertising - où les utilisateurs peuvent découvrir goto dont les biscuits pourrait être sur leur ordinateur. L'industrie a quelques atouts dans sa manche pour se protéger. Certaines offrant des options permettent à leurs utilisateurs de retirer seulement les publicités sans avoir leurs données supprimées de ces bases de données géantes.

Souvenez-vous que la technologie utilisée pour s'assurer utiliser ces réseaux n'est autre que le cookie. Les gens qui ont l'habitude de supprimer leurs cookies pour l'amour de la vie privée peuvent constater qu'en utilisant Internet, ils choisissent d'avoir leur vie privée envahie de nouveau.















J’aimeJe n’aime plus · · =100002032833534&p[]=237225152964761]Partager · Supprimer




  • Rédiger un commentaire...













Facebook © 2011 · Français (France)

À propos de · Publicité · Créer une page · Développeurs · Emplois · Confidentialité · Conditions d'utilisation · Aide
_________________
WEB MAK'S A BETTER WORLD


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:32 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MARIO KEKIC
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 908
Localisation: PARIS
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 115
Moyenne de points: 0,13

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 10:51 (2011)    Sujet du message: MATRIX Répondre en citant



_________________
WEB MAK'S A BETTER WORLD


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22 (2017)    Sujet du message: MATRIX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    politikar Index du Forum -> politikar -> politikar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Digital Dementia © 2002 Christina Richards, phpBB 2.0.6 Version by phpBB-fr-themes
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com